Un week-end slow life dans l’Eure (Normandie)

Dès qu’on revient de vacances, il faut prévoir les prochaines, non ? En tout cas, chez nous, c’est comme cela qu’on fonctionne. On avait à peine repris le boulot après les vacances de Noël, qu’on prévoyait ce petit week-end en Normandie. Le début d’année avait commencé sur les chapeaux de roues et on avait envie d’un week-end au vert, un week-end slow life comme on aime l’appeler. Au programme, un week-end de détox digitale (nous avons banni les écrans et réseaux sociaux) couplé à de belles balades en pleine nature, une cure de sommeil et de lecture.
Mais on tout de même pensé à vous et on vous a concocté une petite vidéo pour découvrir tout ce que l’on a aimé durant ce week-end.

Pourquoi l’Eure ?


On n’avait aucune préférence quant à la destination, on souhaitait juste trouver un lieu à la campagne, à 3 heures maximum de Reims, avec un décor agréable dont on aurait envie de profiter pour bouquiner et se reposer. En tapant #maisondhote sur Instagram, une adresse a rapidement retenu mon attention grâce à sa décoration : L’Epicerie du Pape.

Cette maison d’hôtes cochait toutes les cases : elle est située dans l’Eure, donc à 2h30 de Reims, et elle propose une jolie cabane suédoise qui serait parfaite pour un week-end d’hiver en amoureux. Ni une ni deux, on a rapidement réservé cette pépite, de peur qu’elle ne nous file entre les doigts ! Pour en savoir plus sur ce petit paradis, rendez-vous ici.

Je ne connaissais pas du tout cette partie de la Normandie et j’avoue que ce fut une très belle surprise. L’Eure réunit tout ce que nous recherchions : une jolie campagne verdoyante, des villages pittoresques et de grandes forêts pour se balader. La météo fut particulièrement clémente et ensoleillée donc toutes les conditions étaient réunies pour passer un excellent week-end.

Quoi faire durant un week-end slowlife ?


PROFITER DE LA NATURE

Rien de mieux qu’une balade en forêt pour se reconnecter avec la nature et se recentrer sur ce qui est vraiment important. Sur les conseils de nos hôtes, nous nous sommes rendus en voiture au Carrefour des Veneurs (prendre direction Abbaye de Mortemer depuis Lyons la Forêt). Plusieurs circuits de randonnées partent du parking, le plus petit faisant 3km et le plus grand 19,5km. Le fléchage est très bien fait et vous ne risquez pas de vous perdre.

ADMIRER DE VIEILLES PIERRES

Avant notre petite randonnée, nous nous sommes arrêtés à l’Abbaye de Mortemer et nous avons eu un énorme coup de cœur pour ce lieu hors du temps. Entre les impressionnantes ruines de l’ancienne abbaye datant du XIIème siècle, le vieux pigeonnier, son parc et ses étangs, le cadre bucolique de l’Abbaye de Mortemer est absolument parfait pour une ballade en amoureux.

Un petit plus loin, le Château Gaillard construit au XIIème siècle par Richard Coeur de Lion, surplombe le village des Andelys et offre une vue panoramique sur un grand méandre de la Seine. Le promontoire qui fait face au château est le meilleur spot pour admirer à la fois la forteresse médiévale et les falaises calcaires des bords de Seine. Apportez votre casse-croûte et installez-vous dans l’herbe pour un pique-nique avec une vue à couper le souffle !

SILLONNER LA CAMPAGNE

L’Eure regorge de villages pittoresques. Entre les charmantes maisons à colombages, les impressionnants corps de fermes, les prés où galopent des chevaux ou encore les petites églises isolées, le dépaysement fut total pour nous. C’est une réflexion qui peut paraître très parisienne j’en ai conscience ! JC et moi avons grandi tous les deux à la campagne, mais les villages de l’Eure ne ressemblent en rien à ceux que nous connaissons aux alentours de Reims et nous avions envie de nous arrêter dans chaque patelin traversé en voiture. Le plus connu est sans aucun doute Lyons-la-Forêt mais tous les autres villages aux alentours méritent également d’être connus.

DÉCOUVRIR DE TALENTEUX ARTISANS

Sur les conseils de Karine, on est allé découvrir le travail de Chrystelle à Fleury-la-Forêt. Dans son charmant atelier-boutique, Premier Matin, elle propose des créations originales et sur mesure à partir de tissus naturels comme le chanvre ou le lin. Couturière de formation, Chrystelle travaille plusieurs années en tant qu’acheteuse dans les tissus haute couture sur Paris, avant de décider de tout plaquer pour s’installer en Normandie et vivre de sa passion : la création textile. C’est le genre de rencontre qui vous marque, une personnalité hors du commun, accueillante et conviviale avec qui on pourrait papoter pendant des heures. Chrystelle et son mari ont également crée l’Abri du Monde, un très joli gite qu’on vous recommande chaudement pour passer un week-end dans la région.

CHINER

Avec JC, on adore chiner et on a hâte que la saison des brocantes recommence. On a profité de ce week-end normand pour parcourir toutes les boutiques d’antiquités-brocantes que l’on a croisées sur notre chemin. Si vous aussi vous aimez chiner, on vous conseille d’aller découvrir L’Empreinte et Intemporel Décoration, deux jolies boutiques situées à Lyons-la-Forêt. De notre côté, on n’a pas craqué (les prix étaient un peu trop élevés pour nous) mais on est repartis avec des idées plein la tête pour nos prochaines chines dominicales.

TROUVER LE BON ÉQUILIBRE ENTRE PRENDRE DU TEMPS POUR SOI ET RÉALISER DES ACTIVITÉS À DEUX

On a beau partir en couple, il est primordial de prendre du temps pour soi dans un week-end slow life. De notre côté, nous avons essentiellement profité de ce précieux temps libre pour bouquiner et rattraper notre déficit en sommeil. Mais en fonction de vos centres d’intérêt, vous pouvez également préférer écrire, dessiner, faire du yoga, ou encore transformer votre salle de bain en spa pour prendre un bon bain moussant et vous faire un masque du visage.
Sans réseaux sociaux, ni télévisions, on passe forcément beaucoup plus de temps à parler de tout et de rien, à échanger sur notre quotidien ou à planifier notre futur. Mais il est également important de penser à des activités à réaliser à deux, des choses que l’on aime partager mais que l’on ne se laisse pas le temps de faire au quotidien. De notre côté, on a par exemple apprécié de se poser tranquillement sous la véranda pour prendre l’apéro en jouant au Yam’s !

Que cela soit dans la jolie campagne normande ou chez soi, l’objectif d’un week-end slow life est de déconnecter, de prendre son temps et de se faire plaisir !