Portugal, à la découverte du Minho


Depuis bientôt 38 ans, j’ai passé toutes mes vacances d’été dans le nord du Portugal, plus précisément à Vila Praia de Âncora, un ancien village de pêcheurs reconverti en une petite station balnéaire. Plus jeune, je pouvais vivre cela comme une contrainte (mes amis découvraient chaque été une nouvelle destination alors que pour moi c’était invariablement le Portugal), mais je mesure aujourd’hui la chance que j’ai d’avoir une maison de famille dans cette magnifique région. Dorénavant, j’aurais l’opportunité de partir ailleurs, pourtant j’attends mes vacances d’été au Portugal avec impatience. Nous y avons passé nos deux derniers étés et ce fut l’occasion pour moi de redécouvrir le Minho tout en faisant découvrir ma région à JC.

L’ancienne province portugaise du Minho correspond actuellement aux districts de Viana do Castelo et de Braga. C’est la région la plus au nord du pays, frontalière de l’Espagne ou plus précisément de la Galice. Située à quelques dizaines de kilomètres de Porto (environ 80km entre Porto et Viana), c’est une région montagneuse, recouverte de forêts de pins et d’eucalyptus, mais également bordée de plages tout au long de la côte Atlantique.

C’est une région plutôt sauvage et encore épargnée par le tourisme de masse qui offre de jolies balades aux amoureux de la nature, l’opportunité de bronzer sur de longues plages de sable blanc, de pratiquer divers sports aquatiques (surf, planche à voile, kitesurf) ou bien de découvrir quelques jolies villes qui ont marqué l’histoire du Portugal. On doit être honnête aussi, la météo y est parfois capricieuse (même en plein été) et la mer y est très froide (il faut être courageux pour se baigner).

Je dois avouer que j’ai beaucoup hésité à écrire cet article ou à garder tous mes bonnes adresses pour moi. Mais bon ce n’est pas avec un article sur notre blog que nous allons faire venir des hordes de touristes. Donc voici un concentré de mon Portugal à moi !

 

VILA PRAIA DE ÂNCORA


La ville natale de mon père est un ancien village de pêcheur qui a beaucoup grossi dans les années 80 et 90 en raison du tourisme estival des immigrés portugais. La ville n’a pas énormément de charme mais sa plage de plusieurs kilomètres de long est assez exceptionnelle, avec notamment la rivière (Rio Âncora) qui se jette dans l’océan Atlantique. Les dunes aménagées permettent une jolie balade avec vue sur l’océan et sur la ville et c’est le paradis des surfeurs.

Les amateurs de vieilles pierres ne manqueront pas la visite du fort qui offre un joli panorama sur la plage et le petit port de pêche. Mais le meilleur point de vue sur la ville est incontestablement celui du Monte do Calvário, une chapelle entourée de mimosas et d’eucalyptus qui surplombe la ville. Pour la petite histoire, c’est là bas que JC m’a demandée en mariage alors que nous y étions montés à 6h du matin pour voir le soleil se lever. Tellement romantique !

On adore également prendre la voiture pour aller se baigner dans la rivière Âncora qui traverse tous les villages des alentours (Riba de Âncora, Orbacem, Amonde…). Évidemment, il faut être un peu initié pour connaître les bons points de baignade car ils ne sont pas indiqués et les plus beaux sont forcément les plus cachés et difficiles d’accès comme la cascade du Pincho (à Amonde).

On aime :

 

DE VILA PRAIA DE ÂNCORA À VIANA DO CASTELO


Que cela soit à Afife ou à Carreço, toute la côte est parsemée de plages prisées par les surfeurs. Mais notre spot préféré ce sont les moulins de Carreço, un endroit sauvage d’où part un petit chemin de randonnée qui sillonne entre les pins et se termine par une vue imprenable sur la lande et la mer.

 

VIANA DO CASTELO


Viana do Castelo constitue une agréable escale tant ses atouts sont multiples : activités balnéaires, patrimoine historique, visites touristiques, shopping, cafés et restaurants en tout genre… Viana do Castelo est une ville de culture et de traditions fortes et demeure non seulement un port de pêche, mais aussi un important chantier naval. Pour moi, c’est le meilleur endroit pour séjourner dans le Nord du Portugal et découvrir toutes les surprises que cachent cette charmante région.

Chaque année, c’est le même rituel, on passe une journée à arpenter le charmant centre ville qui regorge de places pittoresques, de monuments incroyables en granit ou recouverts d’azulejos mais également de jolies boutiques. Forcément, vous ne pouvez pas louper la Praca da República avec sa fontaine centrale mais n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles autour. Axe majeur de la ville, l’avenida dos Combatentes da Grande Guerra relie la gare aux berges du fleuve. Ses rues adjacentes regorgent de petits restaurants ou boutiques.

Peu importe où vous vous trouvez dans la ville, vous apercevrez certainement une église aux faux airs du Sacré Coeur. Il s’agit de l’église de Santa Luzia qui veille sur Viana do Castelo depuis le sommet du mont de Santa Luzia. Impossible de passer par Viana sans y monter, vous pouvez d’ailleurs emprunter le funiculaire qui part du centre ville derrière la gare. Depuis l’esplanade de l’église, le point de vue panoramique est à couper le souffle. L’Eglise est bien plus récente qu’elle n’y paraît (elle date du XXème siècle) et son intérieur est beaucoup plus sobre que son architecture néo-byzantine.

Côté fleuve, on aime beaucoup le nouvel aménagement des berges où l’on peut déjeuner ou boire un verre en terrasse dans l’un des nombreux cafés et restaurants. Avec des enfants, ne manquez pas la visite du bateau-hôpital Eanes qui est amarré en permanence à l’entrée du port.

Côté plage, on adore le côté sauvage de la Praia do Cabedelo qui est réputée pour le kitesurf et la planche à voile. On adorerait également passer une nuit à l’hôtel de luxe Feelviana située dans la pinède avec accès direct à la plage. Pour accéder à cette plage, il vous faudra traverser le fleuve Lima en empruntant le pont Eiffel, un autre symbole fort de la ville.

 

On aime :

  • boire un cocktail au bar de l’hôtel Feelviana avec vue sur la pinède
  • ou bien un verre de vin sur la terrasse de la Pousada de Santa Luzia pour une vue imprenable sur la basilique
  • pour une version moins onéreuse, une bière dans l’un des différents bars de la plage du Cabedelo est également très cool
  • déjeuner en terrasse chez Foz Viana avec vue sur la rivière
  • déguster des pâtisseries en terrasse au café Caravela pour admirer le chafariz
  • manger une gaufre chez àPorta Waffles
  • faire du shopping chez Armazém 66
  • prendre le goûter ou un déjeuner léger dans la cour de Casinha Boutique Café
  • boire un verre ou manger un bout dans la nouvelle épicerie fine / cave à manger La Familia

 

CAMINHA


Depuis Vila Praia de Ancôra, en remontant vers le Nord et l’Espagne, on arrive à Caminha en passant par la station balnéaire plutôt chic de Moledo. Caminha est une charmante bourgade fortifiée située sur la rive sud de l’estuaire du fleuve Minho. Le Minho qui forme la frontière naturelle entre le Portugal et l’Espagne se jette dans l’océan Altantique à Caminha, on peut donc y rejoindre la Galice en ferry.

On adore se balader dans le petit centre historique, se perdre dans ses ruelles et admirer les jolis édifices en granit. Le patrimoine historique et religieux de la ville représentatif de la période médiévale et Renaissance est plutôt bien conservé comme en témoignent l’emblématique Tour de l’Horloge (XIVème siècle) ou la fontaine (XVIème siècle).

La Praia do Camarido située dans la pinède est surprenante avec d’un côté une plage fluviale et de l’autre l’océan Atlantique.

On aime :

  • déguster quelques petiscos (tapas portugais) accompagnés d’une bonne bouteille de vin chez Portao
  • partager un pichet de sangria à l’ombre de l’église sur la terrasse de Cento & Onze
  • boire un café sur la place autour du chafariz
  • déjeuner ou dîner dans le jardin de l’hôtel Design & Wine
  • à Moledo aller manger une crêpe chez Ruivo’s ou bien prendre l’apéro sur le roof top de Paredão 476 pour admirer le coucher du soleil

 

DE CAMINHA À VALENÇA DO MINHO


A partir de Caminha, l’océan Atlantique, ses pinèdes, dunes et plages laissent place aux méandres du fleuve Minho. De Caminha à Valença, de nombreuses balades sont possibles sur les berges du fleuve par l’Ecopista do Rio Minho à moins que vous ne préfériez louer un kayak ou un bateau pour découvrir notamment les petites îles qui parsèment la rivière. Vila Nova de Cerveira est une bourgade pittoresque, connue pour sa biennale d’art plastique et le petit centre-ville fait régulièrement l’objet d’installations artistiques. L’année dernière le crochet s’exposait un peu partout dans la ville et même sur les façades des maisons alors que cette année ce sont des parapluies colorés qui ornaient les ruelles. C’est original et coloré, on adore !

On aime :

  • Profiter de la jolie et grande terrasse de Aqui Ha’ Gato le long de la rivière à Seixas
  • Déguster un cocktail ou prendre le goûter au Lenta Caffe situé à côté de la plage fluviale Praia da Lenta à Vila Nova de Cerveira. Au coucher du soleil la vue sur la rivière est magnifique

 

VALENÇA


Autre ville fortifiée bâtie sur la rive gauche du Rio Minho, Valença est beaucoup plus grande que Caminha. Les 5 kms de remparts datant du XIIIème siècle servaient à protéger la ville et le pays des attaques de leurs voisins galiciens. A l’intérieur des remparts, on découvre une jolie ville ancienne très bien préservée, constituée de coquettes places et offrant de chouettes points de vue sur la vallée. Victime de son succès, la ville est très vite remplie de touristes espagnols l’été et il faut alors jouer des coudes pour se balader dans ses ruelles tortueuses.

 

GUIMARAES


Aqui nasceu Portugal, ici est né le Portugal. Impossible de louper cette inscription sur l’une des tours médiévales de la ville qui nous rappelle que la ville est considérée comme le berceau du Portugal. En effet, au XIIème siècle, Guimaraes fut le théâtre de plusieurs événements politiques et militaires ayant abouti à la naissance du Portugal.
Le centre-ville historique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. On adore se balader de place en place et se perdre dans ses ruelles pour découvrir de magnifiques maisons traditionnelles et bâtiments religieux. Outre ses bâtiments médiévaux extrêmement bien conservés, c’est également une ville qui déborde de vie, de bars et de restaurants. En haut de la ville, impossible de manquer les deux châteaux : le château de Guimaraes datant du Xe siècle et le Palais des ducs de Bragance.
Si vous êtes plus nature que vielles pierres, direction la colline de la Penha qui offre des points de vue imprenables sur la ville, plusieurs sentiers de randonnée et grottes à visiter. On vous conseille de prendre le téléphérique qui vous emmène jusqu’au sommet. On n’a pas encore testé mais cela nous fait très envie !

 

BOM JESUS DE BRAGA


Situé sur le monte Espinho qui domine la ville de Braga, le sanctuaire du Bom Jesus est l’un des symboles sacrés du Minho. Depuis juillet 2019, il figure d’ailleurs parmi les 16 lieux portugais classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Construit à partir de 1723 et achevé en 1811, l’escalier de granit monumental est composé de près de 600 marches et 17 paliers ponctués de fontaines et sculptures baroques sur les thèmes des cinq sens ou des vertus. Ce parcours mystique se mérite et il faut avoir de bonnes cuisses pour grimper jusqu’à son sommet. L’esplanade en face de l’église offre un panorama exceptionnel sur la ville de Braga et sa vallée. Le jardin tout autour permet également une agréable promenade.